Prochaines épreuves en Deux-Sèvres

7 mai à Aiffres : Challenge régional BMX.... 20 mai à Bressuire : piste (toutes catégories).... 21 mai à Soutiers : 26ème Prix de la Viette (3/J/PCO, PCO/PC, minimes et cadets).... 25 mai à Melleran : 3/J/PCO et cadets.... 28 mai à Cirières : 2/3/J/PCO et PCO/PC....

Podium du championnat départemental minimes

Podium du championnat départemental cadets

Fusion CD79-CD86

Etes-vous pour ou contre le projet de fusion entre les comités de cyclisme de la Vienne et des Deux-Sèvres ?
  • Pour
  • Contre
  • NSP
  • Sondage anonyme. Un seul choix possible.
    Résultats
    Envoyer
     

    Mises à jour

    Pour un accès direct à la page, cliquez sur un des liens ci-dessous :



















    (R. Hugonnet)

    (G. Morvan)












     
     

    Photos Challenges Vélo-cité 2016

     
     
     
     
     
     

    Potet et Roth les plus forts



    Nathan Roth du Cycle Poitevin remporte au sprint la course des cadets.
    (Photo cor. NR, Pierre Toucheteau)
    En minimes, l’ordre d’arrivée a été le même qu’à Saint-Maixent et en cadets, c’est le Poitevin Nathan Roth qui s’est imposé au sprint.
      
    La Pédale Saint-Florentaise organisait pour la première fois samedi une manche du championnat bi-départemental de cyclisme minimes et cadets à Vouillé sur un parcours sans véritable difficultés mais où les larges routes et le vent ont joués un rôle qui n'a permis dans aucune des deux courses à quiconque de sortir et a accouché de deux sprints massifs.
    Chez les minimes, le vainqueur Fabien Potet et son dauphin Rafael Delhomme auront été récompensés en étant les principaux animateurs de l'épreuve de 35,2 km, avec une première attaque du duo dans la seule bosse au second tour bien contenue par le peloton et une fin de course résumée par le vainqueur: « J'ai à nouveau accéléré dans la bosse du troisième tour avec Rafaël dans ma roue mais c'est revenu une nouvelle fois. J'ai ensuite géré avec une idée derrière la tête pour le sprint. Nicolas Lair a attaqué à 500 m de la ligne. J'ai pris sa roue avant de produire mon effort pour m'imposer pour la cinquième fois cette saison. » Le Poitevin Rafael Delhomme (minime 1re année) prenait la deuxième place.
    Chez les cadets, 15 coureurs s'échappaient dans le troisième des 7 tours de 8.8 km et passaient la ligne avec 30" d'avance sur un groupe de quatre hommes. L'écart diminuait au fil des tours suivants, et la jonction s'opérait dans l'avant dernière boucle pour un sprint à 19 que réglait Nathan Roth devançant Clément Thomas (cadet 1re année) et Brice Bouillac.
    En marge de cette épreuve officielle, une épreuve pass'cyclisme avait également lieu pour les D1/D2 et D3/D4. Chez les D1/D2 et sur 88 km, le Rochelais Sylvain Bellayer s'imposait en solitaire devant un duo composé de Nathan Blanpain (D2) et du Thouarsais Mickael Airaud. En D3/D4 sur 70.4 km, Franck Guillaud remportait la mise devant Didier Dupuis et le sociétaire Chatillonnais Steve Gaborit prenait la troisième place et complétait le podium.
     
    NR du 24/04/2017
     
     

    Les champions départementaux "route" 2017

    Champion minimes : Alexis Merceron (Bressuire AC)
    Champion cadets : Alban Bernier (VC Thouars)
    Champion 2ème cat : Sylvain Déchereux (VC Thouars)
    Champion 3ème cat : Morgan Vallet (PSF Niort)
    Champion junior : Nathan Hervé (VC Châtillon)
    Champion PC/D1 : Jérémy Béritault (VC Thouars)
    Champion PC/D4 : Fabien Goubeau (VC Thouars)
    Champion PC/D3 : Romain Robineau (VC Châtillon)
    Champion PC/D2 : Jérôme Cogny (Bressuire AC)
     
     

    Sylvain Déchereux vainqueur à St Varent

    Organisé par le Vélo-Club thouarsais et le comité cycliste local, le Prix de Pâques a connu un franc succès dimanche. Entre la course de 2e catégorie, les juniors et les pass cyclisme, c'est toute une pléiade de coureurs qui était au départ de la place du 14 juillet à Saint-Varent.
    Disputée sur un circuit d'environ neuf kilomètres, avec comme difficultés les montées de Conquenuche et du centre-bourg, la course principale s'est très vite décantée avec une première échappée de quatre coureurs. Ils ont été rejoints à mi-course par cinq autres cyclistes.
    "De bonnes jambes"
    L'échappée a rapidement creusé un écart de deux minutes. Au fil des tours, l'écart a grandi pour atteindre trois minutes à l'entame du dernier tour. Les neuf échappés sont restés groupés, jusqu'à une première attaque, au dernier kilomètre, de Cardineau. L'intéressé fut contré rapidement et c'est finalement le Thouarsais Sylvain Déchereux, dans la dernière côte, qui faussa compagnie au groupe pour remporter une nouvelle victoire.
     « Après avoir rejoint les quatre de devant, on a tous collaboré dans l'échappée, commente le vainqueur. J'étais bien marqué, donc avec mes deux coéquipiers, nous avons fait une course d'attente. J'avais de bonnes jambes, alors j'ai tout donné dans la dernière difficulté et pris trois longueurs d'avance au virage de la ligne d'arrivée. Avec l'équipe du Poitou, je vais disputer le Tour des Deux-Sèvres en juillet et deux courses importantes les 1er et 7 mai. »
    L'épreuve pass cyclisme a été remportée par Philippe Hervé du VC Châtillon devant le Bressuirais Antoine Berger. Pour les D1-D2, c'est Laurent Senegas qui l'emporte devant Romain Robineau, Richard Tayles remporte la catégorie D3 et Arnaud Froget celle des D4
    .
     
    NR du 18/04/2017
     

    Le poitevin Jarrot plus malin

     
     
    Le Poitevin Rémi Jarrot (UV Poitiers) pouvait lever le poing de la victoire à Saint-Maixent. En attaquant dans la dernière bosse, il a réussi à semer ses compagnons d'échappée. - (Photo cor. NR, Henri Bonin)
     
     

     

    Rémy Jarrot (UV Poitiers) a remporté le prix David-Moreau à Saint-Maixent. Il devance de quelques longueurs Guillaume Aubineau (VC Châtillon).
     Une quarantaine de coureurs toutes catégories confondues (D1, D2, D3 et D4) ont pris le départ dimanche de ce 11e Prix David-Moreau, à Saint-Maixent. Au programme, neuf tours de circuit pour les D1 et D2 et sept tours pour les D3 et D4.
    Ce circuit de 8,8 km comportait une seule difficulté d'envergure: la côte de Pouillet située à trois kilomètres de l'arrivée. Dans la catégorie D1 et D2, un groupe composé de six coureurs se détachait rapidement: Nicolas Tressel (CC Rennais), Guillaume Aubineau (VC Châtillon), Christophe Bompas (JPC Lussac), David Bonnin (CC Vervant), Rémy Jarrot (UV Poitiers) et Lucas Anthony (St-Florent). Ils ne seront jamais rejoints.
    Dans la dernière bosse précédant l'arrivée, le Poitevin Rémy Jarrot plaça une ultime attaque pour remporter la course. Pour les D3-D4, Jean-Claude Renaud, du club de Canton de Beauvoir, partit seul en tête, mais se fit rejoindre dans le dernier tour par son compagnon de club Thierry Michaud. Ce dernier le contrait pour franchir la ligne d'arrivée en vainqueur. Dans la catégorie des cadets, c'est Clément Thomas (UV Poitiers) qui remporta la course en disposant au sprint d'un peloton d'une dizaine d'unités.
    A chaud
     Rémy Jarrot (vainqueur D1-D2) : « J'ai tenté ma chance dans la dernière bosse très proche de l'arrivée. J'ai alors roulé à fond, sans me retourner. Sur la ligne, c'était vraiment juste, car mes compagnons d'échappée revenaient très fort. Je suis ravi de remporter ma première victoire! »
     Thierry Michaud (D3-D4) : « Lorsque je suis sorti, j'ai tout de suite fait un trou d'une centaine de mètres. Par la suite, je me suis contenté de tenir mes poursuivants à distance tout en roulant à bloc, ce qui m'a permis de ne plus être inquiété. »
     Clément Thomas (cadet)
    : « Je savais que j'étais rapide au sprint alors je me suis économisé dans le dernier tour en prenant soin de rester devant. J'ai bien été emmené par mon compagnon de club Emmanuel Bellin. C'est ma première victoire de la saison après avoir remporté treize courses l'an passé, donc je lance bien ma saison. »
     
    NR du 18/04/2017

    Sylvain Déchereux fait coup double

    Le Thouarsais Sylvain Déchereux a remporté en costaud le circuit du Bocage, s'adjugeant du même coup le titre départemental de deuxième catégorie. Il a d'autant plus savouré qu'il s'agit de sa première victoire cette saison. Sur un circuit particulièrement sélectif avec la répétition de la longue côte d'arrivée mais aussi la chaleur comme juges de paix, le coureur du VC Thouars a rapidement montré qu'il avait la socquette légère.
    Retour en solitaire
    Surveillé comme le lait sur le feu, il a malgré tout réussi, au prix d'un effort solitaire, à rejoindre à mi-course un groupe d'une dizaine d'échappés, parmi lesquels son camarade de club Cameron Airaud, les Vendéens Perrocheau, Romian, Grelier, les Bellopratains Couet et Lusson, le jeune Nantais Clément Aulnette, champion de France cadets l'an passé, ou encore Sylvain Gaborit (Team Albert Bigot).
    A plusieurs reprises, ce dernier a tenté de prendre seul la poudre d'escampette. En vain. Avec près de deux minutes d'avance à " la cloche" sur le gros du peloton, les fuyards allaient alors forcément s'expliquer entre-eux. A quelques kilomètres du but, Déchereux, Lusson et les Yonnais Romian et Grelier faussaient compagnie au reste de la troupe.
    Deuxième récemment à la Séguinière, Sylvain Déchereux contenait les attaques des deux vendéens pour finalement s'imposer au sprint et en costaud dans la bosse d'arrivée, succèdant ainsi à William Huguet au palmarès de l'épreuve. « L'arrivée me convenait bien. Les deux Yonnais ont grillé des cartouches en attaquant à tour de rôle dans le final. Et ils m'ont emmené au sprint, confiait le lauréat. J'étais venu pour gagner et remporter le titre. Pour un coureur deux-sévrien, c'est toujours bien de gagner dans le département. »
     
    NR du 10/04/2017
     
     

    ROF : Floriane Huet et Gladys Verhulst s'imposent

    Floriane Huet chez les cadettes-minimes et Gladys Verhulst chez les juniors-seniors ont remporté la deuxième manche de la Route de l’ouest, hier à François. (Photo cor. NR, Henri Bonin)
     
    La deuxième manche de la Route de l'ouest féminine a livré son verdict et consacré deux coureuses qui étaient absentes lors du premier rendez-vous à Descartes début mars : la cadette Floriane Huet sur le 43,5 km et Gladys Verhulst sur l'épreuve juniors et seniors (78,3 km).
    Chez les minimes et cadettes, la course est lancée sur un petit rythme pendant le premier tour et les trois coureuses de l'équipe bretonne du CDC Finistère, Mathilde Bosquet, Cedrine Kerbaol et Floriane Huet, ne s'en satisfont pas et décident de durcir le ton en se relayant sur les deux tours suivants, avant que Floriane Huet ne parte seule à la faveur d'une relance dans une bosse.
    Malgré peu d'indications sur son avance sur le peloton, la Bretonne poursuit son effort et profite des routes larges pour conserver 36 secondes d'avance sur le peloton réglé par Amandine Fouquenet. La locale Coline Raby prend la 12e place du sprint et termine 4e minime.
    Chez les juniors et seniors, la grandissime favorite Victorie Guilman pestait à l'arrivée d'avoir subie, comme Marion Sicot et Gaelle Poirier, une course de marquage systématique. Elle ne prend que la 6e place et la 2e du sprint du peloton. La junior Morgan Henry passe la première au premier tour avec 50 secondes d'avance, mais le peloton se regroupe peu après. Gladys Verhulst montre déjà son dossard et passe devant au troisième passage, accompagnée de la junior Lisa Souffrache. Mais elles vont se faire déposer dans le tour suivant par Pauline Allin qui compte plus de 50 secondes d'avance au quatrième passage.
    Gladys Verhulst, toujours intercalée, refait peu à peu son retard et le regroupement des deux jeunes femmes qui se connaissent bien intervient dans le sixième tour et va leur profiter puisque leur avance croît au fil des kilomètres pour approcher les deux minutes. Gladys Verhulst, meilleure au sprint, s'impose d'un boyau. La junior India Grangier, intercalée avec Coralie Houdin, prend la troisième place.
    Cor. NR : Fabien Goudeau
     
    NR du 27/03/2017
     
     

    Bellicaud (Angoulême) devance un valeureux Charly Launay

     
    Le malheureux Hugo Cante (Cycle Poitevin) qui abandonnera à 5 km de l'arrivée, mène l'échappée finale devant le Bressuirais Charly Launay et le jeune Charentais Jérémy Bellicaud. - (Photo cor. NR, Pierre Toucheteau)
     

    Ce 18e Prix André Decoux a connu une belle participation suite aux annulations de plusieurs courses régionales. Ils étaient 92 au départ des catégories 2, 3 et juniors et 70 en "Pass-Cyclisme". Après un premier tour sous un déluge de pluie et de vent, la course connaîtra une accalmie ensoleillée jusqu'à deux tours de la fin.
    Les premiers à mettre le nez à la fenêtre sont deux licenciés bressuirais, Charly Launay et William Huguet, accompagnés de l'Ouzbek du Cycle Poitevin Nikita Abramov et du Chatelleraudais Morgan Gaschard. Très vite, le peloton se scinde en deux parties.
    Alors que le junior Tom Mainguenaud (PSF), victime d'une crevaison, voit ses chances s'envoler, un regroupement s'opère à mi-course mais Launay va de nouveau se porter en tête en compagnie d'Hugo Cante (Cycle Poitevin) qui a énormément animé l'épreuve et un tout jeune licencié (18 ans) de l'Angoulême VC, Jérémy Bellicaud.
    A trois tours de la fin, le jeune Charentais subit la coalition de ses compagnons d'échappée, mais bénéficie d'une crevaison de Cante dans le dernier tour et à l'énergie, réussi à règler Charly Launay dans la côte finale.
    Jérémy Bellicaud :« C'est ma première victoire de la saison, ma forme se confirme et j'engrange des points pour monter en 1ere catégorie. Je n'ai pas 19 ans (en juin prochain), mes compagnons d'échappée ne m'ont pas fait de cadeau car j'étais cuit à trois tours de l'arrivée. J'ai réussi à garder leur cadence puis Cante a crevé et j'ai décroché Launay dans l'ultime montée. »
    Classements : 1. Jérémy Bellicaud (Angoulême Vélo Club) ; 2. Charly Launay (Bressuire Activités Cyclisme) ; 3. Corentin Bertrand (Cycle Amical Civraisien) ; 4. Gildas Duret (Bressuire AC) ; 5. Morgan Gaschard (Avenir Cycliste Chatelleraudais) ; 6. Stellio Souffache (Team Anjou 49) ; 7. Bertrand Chavanel (Vélo Club Pornichet) ; 8. Guillaume Cauty (Bressuire AC) ; 9. Cyrille Chambon (Team Anjou 49) ; 10. Gaëtan Bouchery (VC Charente Océan)...
    Pass'cyclisme : DI : 1. Jean-Baptiste Nivelle (UCC Vivonne) ; D2 : 1. David Ferron (UV Poitiers) ; D3 : 1.Romain Robineau (VC Chatillonnais) ; D4 : 1. Patrice Benoit (VC Thouars).
     
    NR du 06/03/2017
     

    Team Poitou marque son territoire

    Né du rapprochement de la Vienne et des Deux-Sèvres, le Team Poitou remplace le Team Vienne et espère briller pour sa première saison d’existence.
     Gouverner, c'est prévoir. Et donc anticiper. Force et de constater que les comités de la Vienne et des Deux-Sèvres ont eu une analyse pragmatique de la situation pour créer le Team Poitou destiné à remplacer le Team Vienne pour la saison 2017 en Coupe de France DN3. « Nous étions déjà en collaboration étroite au niveau des sélections et des stages jeunes. Il s'agit d'une évolution naturelle », rappelle Raphaël Naudon, le manager de la structure. « Nous n'avions pas les moyens financiers de monter une formation de division nationale. Et la Vienne était intéressée pour renforcer son effectif avec des coureurs des Deux-Sèvres », ajoute Gérard Morvan, le président du comité des Deux-Sèvres. « Il s'agit d'un nouveau projet fédérateur. Cela permet de faire revenir des garçons issus et formés sur le territoire », précise son homologue de la Vienne, Éric Samoyeault, par ailleurs le directeur sportif de l'équipe.
    Un mariage gagnant-gagnant
    Le territoire. La notion est importante et prend tout son sens avec le Team Poitou. Car les dirigeants ont été au-delà du simple aspect sportif dans leur réflexion. « Avec la naissance de la Nouvelle-Aquitaine, il était important de s'unir pour être plus forts et nous ancrer plus profondément dans cette grande région », souligne Raphaël Naudon. « Nous voyons même plus loin avec l'idée de fusionner nos deux comités en mars 2018 si la Fédération française de cyclisme (FFC) est d'accord », étaye Gérard Morvan.
    Après quatre années d'existence, le Team Vienne a donc fait son temps. Après avoir terminé l'exercice 2016 sur une 17e place en DN3 (sur 35), il laisse désormais place à l'Entente cycliste Team Poitou-Mondovélo pour le nom complet de cette nouvelle entité disposant d'un budget de 50.000 euros. « On passe un cap supplémentaire tout en consolidant nos structures. La Coupe de France DN3 sera notre fil rouge. Mais nous serons aussi présents sur le Tour des Deux-Sèvres et au départ des courses Élite organisées dans la Vienne », confie le manager. « Nous participerons à trente-cinq épreuves dans l'année », définit Éric Samoyeault.
    Bientôt une sélection juniors commune
    Si Louis Lapierre ou Manuel Amand, deux jeunes talents prometteurs, ont répondu aux sirènes de la DN1, l'effectif semble plus homogène. Les arrivées de Sylvain Dechereux, Erwan Despeigne ou encore Corentin Sassier ont densifié un groupe au sein duquel on retrouve notamment Cyril Chavanel, Julien Foucault ou Valentin Garcia. « On mise avant tout sur le collectif. On veut se montrer plus réguliers, peser sur les courses et être capables de marquer des points à chaque fois en DN3. Pourquoi ne pas viser un top 12 », ambitionne le directeur sportif.
    Cerise sur le gâteau, une sélection juniors des deux comités va voir le jour afin, à terme, de créer un vivier pour le Team Poitou. Sur le papier, ce projet a donc tout pour plaire. « C'est un mariage " gagnant-gagnant " », comme aime à le qualifier Gérard Morvan. Reste désormais à répondre aux attentes sur le terrain. Place au sport.
     

    Gérard Morvan prend le relais

    Alain Gabard ne se représentant pas, Gérard Morvan a été élu président d’un comité départemental de cyclisme qui souhaite fusionner avec la Vienne.
    Le président Alain Gabard a ouvert l'assemblée générale du comité départemental de cyclisme, samedi après-midi, à Châtillon-sur-Thouet. M. Dieumegard, membre du conseil municipal, et Michel Chavanel, président du comité régional, avaient répondu présent.
    Philippe Moreau a ensuite présenté le bilan moral 2016. Dix-neuf clubs sont rattachés au comité départemental pour 685 licenciés (soit une baisse de 1,58 %). Le nombre d'épreuves organisées (52) est en baisse également par rapport à 2015. Le Tour des Deux-Sèvres en juillet reste la grosse manifestation de l'année.
    Le bilan financier fait apparaître un léger excédent de 674 € pour un budget de 9.000 €. Mais 2017 (prévisionnel à 6.000 €) sera plus compliqué dans la mesure où le conseil départemental a décidé de réduire sa subvention de 43,6 %, ce qui représente -2.000 €. Le représentant de la commune, M. Dieumegard, a confirmé que la baisse des dotations de l'Etat contraignait les collectivités à faire des choix et donc réduire, voire supprimer quelques subventions.
    Le bilan sportif présenté par Gérard Morvan pour les jeunes et par L. Quemeré pour le BMX reste satisfaisant. Le département a bien été représenté dans les compétitions régionales.
    C'est une année élective pour le comité. Alain Gabard a annoncé qu'il souhaite laisser la présidence, suite à une mandature qu'il a jugée peu enthousiasmante. Quelques « petits dossiers » ont pollué le début du mandat. Le bureau fraîchement élu a donc choisi Gérard Morvan.
    Le nouveau président souhaite travailler dans la continuité : « Cependant, deux chantiers importants et incontournables se présentent à nous. La fusion sportive, dans un premier temps, avec le comité de la Vienne pour mutualiser les moyens pour les jeunes et trouver d'autres sources de financements pour compenser le désengagement du conseil départemental. » Le comité départemental, qui met en avant les bons résultats des jeunes, voudrait pouvoir les conserver, ce qu'il ne peut réaliser actuellement par manque de moyens.
     
    Cor. NR : Gilbert Gaudet
    NR du 22/11/2016